Web
Analytics Made Easy - StatCounter
A quelle fréquence faut-il entretenir son chauffe-eau ?

A quelle fréquence faut-il entretenir son chauffe-eau ?


Afin que votre chauffe-eau puisse vous servir pendant longtemps, il doit être bien entretenu régulièrement. La question est à quelle fréquence devriez-vous le faire ? Existe-t-il des obligations en matière d’entretien de chauffe-eau ? Qui doit s’acquitter des frais de dépannage ou de réparation en cas de besoin ? Nous vous répondons dans cet article.

Un contrôle annuel assuré par un plombier pour un chauffe-eau toujours performant

L’entretien d’un chauffe-eau peut être obligatoire ou non en fonction du type de l’appareil. Vous avez un chauffe-eau à gaz ? Notez bien qu’une maintenance annuelle est incontournable. La visite doit avoir lieu au moins une fois par an. Et elle doit être assurée par un plombier ou un chauffagiste certifié et qualifié comme celui que vous trouverez sur ce site. Il est recommandé de souscrire à un contrat d’entretien.

De cette façon, l’artisan se déplacera chez vous tous les ans pour réaliser les vérifications (nettoyage, brossage, détartrage, remplacement des pièces défectueuses ou usagées) et réparations indispensables. Chaque intervention fait l’objet d’une attestation de conformité.

En ce qui concerne les autres de types de chauffe-eau tels que le chauffe-eau électrique, aucune obligation légale ne vous exige l’entretien de votre appareil. Mais pour les raisons évoquées précédemment, il serait préférable d’entamer les gestes d’entretien. Il s’agit essentiellement de la vidange et du détartrage.

fréquence entretien chauffe eau
Détartrer le ballon d’eau chaude participe à la prolongation de la durée de vie de votre équipement. Pour ce faire, il faut d’abord couper l’alimentation électrique, puis stopper l’arrivée d’eau froide. L’étape suivante consiste à vider la cuve avant de procéder au détartrage. Quand tout est terminé, il faut remettre la platine et le thermostat. La cuve doit être remplie de nouveau et remise en route.

Vous pouvez détartrer votre chauffe-eau par vos propres moyens. Mais il est largement mieux de solliciter un plombier fiable de proximité. En s’appuyant sur son expertise et des outils adaptés, il saura vous conseiller et assurer les réparations nécessaires dans les meilleures conditions.

Outre les visites du plombier, il existe certains contrôles que vous pouvez faire comme la vérification mensuelle de la bonne marche du groupe de sécurité. C’est facile. Vous n’avez qu’à agiter de façon légère le levier de vidange. Si vous songez à vous absenter pendant longtemps, faire la vidange de votre chauffe-eau est un bon réflexe.

Les risques d’un chauffe-eau mal entretenu

L’état de votre chauffe-eau conditionne la production d’eau chaude, la consommation électrique et le rendement. L’élément principal auquel vous devriez faire attention c’est le calcaire présent dans l’eau que vous utilisez. Plus l’eau est dure, plus elle favorise la formation de tartre. Comme vous le savez sûrement, le dépôt de tartre compromet le fonctionnement de vos appareils sanitaires, tout en nuisant au reste de votre système de plomberie.

L’absence ou le manque d’entretien encourage alors la détérioration de votre chauffe-eau. Il s’usera vite. Et puisque la performance de l’appareil a diminué, son rendement sera également affecté, et vous verrez votre facture d’énergie augmenter. Pour un chauffe-eau qui dure plus longtemps et fonctionne avec le même niveau de performance, un entretien systématique est ainsi nécessaire. Sachez que, peu importe l’importance des réparations, le dépannage du chauffe-eau revient toujours aux locataires. En revanche, le remplacement de l’appareil est pris en charge par le propriétaire.