Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Comment ouvrir un compteur provisoire EDF lors d'un chantier ?

Comment ouvrir un compteur provisoire EDF lors d’un chantier ?

Diverses raisons peuvent inciter les gens à demander une ouverture de compteur provisoire. Si certains le font pour alimenter les foires ou manifestations culturelles, la demande est fréquente sur un chantier. En effet, ce dernier doit disposer d’une électricité temporaire pour faire fonctionner divers matériels de constructions nécessitant du courant. Il est important de comprendre ces diverses démarches pour pouvoir bénéficier provisoirement d’un approvisionnement électrique sur votre chantier.

compteur provisoire EDF
compteur provisoire EDF

1-Ouverture d’un compteur provisoire avec EDF

Pour que vous puissiez ouvrir un compteur provisoirement, il y a un paramètre pris en compte par le fournisseur electricite : la durée d’utilisation. A noter que les procédures ne sont pas les mêmes si la durée est moins ou plus de 28 jours. Si vous allez faire votre demande auprès d’EDF, vous devez juste contacter son service dédié pour ce secteur. Mais rien ne vous oblige à opter pour EDF. Vous pouvez certainement vous diriger vers un autre fournisseur. Il vous suffit de comparer les offres via un site comparatif en ligne. 

Si votre besoin de compteur provisoire est inférieur à 28 jours, vous avez le choix entre contacter directement Enedis. Ce dernier est le gestionnaire du réseau électrique dans presque toutes les villes françaises. Il a pour mission de mettre en service tous les compteurs nouvellement installés. Vous avez le choix entre opter pour un contact téléphonique ou pour une demande en ligne. 

En tant que vendeur d’électricité, un fournisseur peut être également joint pour une demande de compteur provisoire. En effet, il peut se mettre dans la peau d’un intermédiaire entre vous et Enedis. Si vous souhaitez passer par ce professionnel, il vous suffit de contacter son équipe locale afin qu’elle puisse relayer votre demande. 

Par contre, si votre besoin en compteur provisoire dépasse les 28 jours, vous ne pourrez faire votre demande qu’auprès du fournisseur. Pour cela, vous devez contacter le service client de l’enseigne. Pour que votre demande puisse être prise en compte, il existe un certain nombre de renseignements que vous devez fournir dont : 

  • L’adresse complète et détaillée de l’endroit où le compteur provisoire sera installé
  • La date où le compteur doit être activé à savoir le début et la fin du branchement
  • Le type de branchement et la puissance électrique que vous voulez

Une fois que votre fournisseur a à sa disposition ces différentes informations, il va procéder à la demande de raccordement au niveau d’Enedis.

2- Les étapes d’un raccordement provisoire avec EDF

A la suite de la réalisation de différents processus, viennent le raccordement et la mise en service du compteur provisoire. Pour que ces deux opérations soient effectives, il existe quelques étapes à réaliser. 

  • Procurez-vous un compteur de chantier, généralement en location ;
  • Procédez au branchement temporaire de votre installation ;
  • Souscrivez un contrat d’électricité provisoire ;
  • Demandez l’ouverture temporaire du compteur.

Un compteur spécifique est en effet nécessaire ; vous pouvez en trouver dans n’importe quel magasin de bricolage un peu important, et le prix de l’ouverture d’un compteur EDF provisoire dépend de la durée de location du compteur de chantier EDF. Le gestionnaire de réseau, Enedis, peut vous louer un coffret équipé. 

Ensuite, Enedis peut effectuer le raccordement temporaire, avec les informations que vous lui fournissez directement ou les renseignements que vous donnez à votre fournisseur electricite, car vous pouvez souscrire un contrat avant ou après le raccordement. La souscription, est en tout cas, obligatoire avant la mise en service temporaire du compteur, et ce n’est qu’après avoir obtenu un contrat que vous pouvez faire l’ouverture provisoire.

L’ouverture provisoire d’un compteur implique plusieurs volets de frais : d’abord, ceux liés au branchement en lui-même ; ensuite, ceux de la consommation d’électricité. Le tarif du raccordement, lui, dépend de la puissance du compteur de chantier dont vous avez besoin : plus elle est importante, plus le prix augmente.