Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Que faire en cas de fuite de canalisations?

Que faire en cas de fuite de canalisations?

La plupart des propriétaires ont déjà eu une fuite d’eau. Or, chaque fuite peut gaspiller beaucoup d’eau et ce gaspillage peut coûter cher sur votre facture mensuelle. Pire encore, certaines fuites peuvent causer des dommages graves et imprévus à votre maison, de sorte que plus vite vous pourrez réparer le problème, mieux ce sera. Qu’il s’agisse d’un écoulement lent ou d’un véritable jet, un tuyau qui fuit doit être réparé de toute urgence. En sachant comment réparer un tuyau qui fuit, vous éviterez des frais importants ou des dommages encore plus importants. Suivez nos conseils pour la réparation de vos canalisations.

Identifier la fuite

Il est à espérer que votre problème de plomberie se situe à un endroit où vous pouvez facilement accéder aux conduites. Si les dégâts sont enfouis sous le béton, vous risquez de ne pas être en mesure d’effectuer le travail sans l’aide d’un professionnel. Cependant, si les tuyaux sont contenus en surface, les solutions ci-dessous devraient vous aider.

Sachez cependant que si toutes les fuites ne nécessitent pas l’expérience d’un plombier agréé, beaucoup l’exigent. En cas de besoin, n’hésitez pas à contacter l’un des plombiers experts de Hop’ Plombier à Tours par exemple si vous habitez dans ce coin. Un plombier expert sera en effet en mesure de venir à bout de soucis importants, tels que des fuites difficilement atteignables, mais aussi tout ce qui a trait à votre chauffe-eau, à des installations de sanitaires ou de canalisations, ou encore des travaux relatifs à la gestion de la distribution en eau chaude/eau froide.

Arrêter l’eau

La toute première chose à faire quand vous trouvez une fuite d’eau est de fermer la vanne principale. Cela permettra d’éviter tout autre dégât des eaux. Ensuite, ouvrez le robinet relié au tuyau en question pour laisser s’écouler l’eau restante. Cette étape peut prendre un certain temps, mais soyez patient. Laissez votre canalisation sécher complètement. Vous pouvez l’essuyer, mais le séchage à l’air peut être le seul moyen sûr de vous assurer qu’elle est totalement exempte d’eau.

Réparer le tuyau

Ensuite, à l’aide d’un couteau à mastic, enduisez l’endroit de la fuite avec de l’époxy. Assurez-vous que la fuite est entièrement recouverte, puis enveloppez-la dans du caoutchouc à l’aide d’un collier de serrage pendant une heure entière. Après cette heure, retirez le collier de serrage, mais pas le caoutchouc.

Ensuite, appliquez une couche de ruban adhésif imperméable pour mieux protéger le tuyau. Enfin, ouvrez la vanne d’eau pour vous assurer que vous avez bien colmaté la fuite. S’il reste quelques fuites, vous devrez peut-être répéter le processus.

Remplacer le tuyau

Cette deuxième méthode, bien que toujours possible, peut exiger un peu d’expertise de haut niveau. Comme dans la méthode précédente, la première chose à faire est de fermer la vanne d’eau principale. Mesurez la taille de la conduite à remplacer et achetez un produit de remplacement dans votre magasin de bricolage ou votre quincaillerie.

À l’aide d’une scie à métaux, découpez le morceau de tuyau endommagé. Avec du papier de verre, limez les autres extrémités de votre tuyau. Si vous utilisez un tuyau en cuivre, attrapez vos lunettes et vos gants, car vous devrez souder le nouveau tuyau. Les tuyaux fabriqués avec d’autres matériaux sont généralement livrés avec un joint pour joindre les deux extrémités. Assurez-vous que le joint est bien serré afin que tout soit bien fixé. Enfin, remettez l’eau en marche.

Surveiller ses canalisations

L’hiver est une période particulièrement propice aux fuites de tuyaux. Les températures hivernales extrêmes peuvent provoquer le gel et la dilatation de l’eau, ce qui entraîne la rupture d’un tuyau non protégé. Cependant, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les fuites de tuyaux peuvent se produire au-delà des périodes de froid.

Vous pouvez ne pas vous rendre compte de la fuite avant d’avoir vu des traces d’eau ou d’humidité sur vos murs, plafonds ou sols. Parfois, le signe de fuite peut être aussi subtil que la pression d’eau plus faible de vos robinets et pommeau de douche. Si vous remarquez un changement dans votre compteur d’eau, des odeurs de moisi ou des dommages à vos fondations, appelez votre plombier local pour qu’il inspecte votre maison.